Géomorphologie : les champs d'application

Les dynamiques torrentielles

L'étude des dynamiques torrentielles est au cœur des compétence de Styx 4D. Ces cours d'eau à très fort énergie, qui provoquent parfois d'énorme dégâts, interagissent avec un grand nombre de processus géomorphologiques des milieux de montagne. Leur approche nécessite alors d'être pluri-disciplinaire.

Le spectaculaire canyon de Gamchi dans l'Oberland Bernois, en Suisse. Ce site interroge un bon nombre de pans de la géomorphologie : le réchauffement climatique avec le retrait du glacier d'où débute l'encaissement, mais aussi la formation de ce dernier et la mise en place d'un karst sous glaciaire, sans oublier les dynamiques torrentielles.


La connectivité sédimentaire, un nouvel angle de lecture en hydromorphologie

Le gestion des matériaux solides est souvent régie par les modélisations hydrauliques qui s'appliquent parfois mal. L'étude de la connectivité sédimentaire, par l'observation ou la modélisation permet de palier ces difficulté en identifiant, localisant et quantifiant les sources sédimentaires.

La (haute) montagne, soumise aux changements globaux

Pour comprendre les dynamiques des torrents de montagne et haute montagne, il est indispensable de comprendre l'interaction de l'ensemble des processus géomorphologiques qui prennent place dans leurs bassins versants : glaciers, permafrost, ou encore écroulement, sont autant d'éléments sensibles au changements globaux et qui modifient les dynamiques torrentielles.

Le géopatrimoine

Le géopatrimoine est un atout touristique de plus en plus mis en avant par les territoires, en particulier en montagne. Pour le valoriser ou le protéger, Styx 4D vous propose de réaliser inventaires et études adaptés à vos besoins.